Edgar Morin, chronique d’un regard [Edgar Morin, Chronicle of a Gaze]

EDGAR MORIN, CHRONIQUE D'UN REGARD

VISITEZ LA PAGE FACEBOOK DU FILM : https://www.facebook.com/events/1743748225851681/

2014 | 81 minutes | vidéo | 16/9 | PAL | couleur et noir & blanc

Langue originale : français  |  Sous-titres disponibles : anglais

Écrit et réalisé par Céline Gailleurd  & Olivier Bohler

Produit par Raphaël Millet

Musique originale : Camille Fabre (« Complexus » ; « Chronique d’un été » ; « La Bella Cubana » ; « Revenir » ; « Les Stars » ; « Ibedo »)

Musique additionnelle : Ludwig van Beethoven – Sonate #5 en fa majeur, « Le Printemps », op.24 – Jenö Léner, Louise Kentner (1938)

Image : Denis Gaubert

Montage : Aurélien Manya

Son : Jean-Luc Peart, Jean-Philippe Navarro, avec la collaboration de Jocelyn Robert et Stéphanie Pierzchala

Montage son : Jocelyn Robert

Postproduction Ciné+: Jean-Luc Balma, Alice Vitoux

Mixage : Jérôme Isnard

Étalonnage : Jean-François Babonneau, Denis Gaubert

Entretiens : Edgar Morin

Voix : Mathieu Amalric

Extraits d’archives d’Edgar Morin & Extraits de films d’Edgar Morin, Jean Rouch, etc.

Avec le soutien de : Centre national du cinéma et de l’image animée ; Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) ; Musée du Quai Branly ; Institut français en Allemagne ; Bourse brouillon d’un rêve – SCAM ; SACEM ; Deutsche Kinematek, Museum für Film und Fernsehen

Diffusion télévisée : Ciné+

Distribution en salles : Tamasa Distribution

Droits vidéo : Tamasa Distribution (France)   |   Nocturnes Productions (autres territoires)

Thèmes : histoire du cinéma, art et cinéma, le cinéma et les intellectuels, cinéma d’Edgar Morin

Synopsis :

Paris, à la tombée de la nuit. Les murs de la ville s’animent de projections immenses. Des films russes, allemands ou français des années 30, comme une mélodie profonde et lointaine, hantent les souvenirs d’Edgar Morin, ses premières émotions de spectateur. Tout en arpentant les rues, les conférences et les musées, en France et à l’étranger, le philosophe revient sur la place essentielle que l’étude du cinéma a joué dans sa vie et dans sa formation d’intellectuel, jusqu’à la réalisation en 1960, avec Jean Rouch, du film Chronique d’un été. Grâce à l’utilisation, pour la première fois, du son direct sur les caméras, ce film bouleversa l’histoire du cinéma, tant documentaire que de fiction.

Citations :

« Il y a deux façons de concevoir le cinéma du réel : la première est de prétendre donner à voir le réel; la seconde est de se poser le problème du réel. De même, il y avait deux façons de concevoir le cinéma vérité. La première était de prétendre apporter la vérité. La seconde était de se poser le problème de la vérité. » (Edgar Morin)

« Quoi qu’on entreprenne dans le domaine des sciences humaines, la première démarche doit être d’auto-analyse, d’autocritique. Intellectuel m’attaquant au problème de la culture, c’est d’abord ma conception de la culture qui est en cause. » (Edgar Morin,  L’Esprit du Temps, 1962).

[vimeo:https://vimeo.com/123424621%5D

——————

2014 | 81 mn | video | 16/9 | PAL | colour

Language: French  |  Available subtitles : English

Written & Directed by Céline Gailleurd & Olivier Bohler

Produced by Raphaël Millet

Original music: Camille Fabre (« Complexus » ; « Chronique d’un été » ; « La Bella Cubana » ; « Revenir » ; « Les Stars » ; « Ibedo »)

Additional music: Ludwig van Beethoven – Sonate #5 en fa majeur, « Le Printemps », op.24 – Jenö Léner, Louise Kentner (1938)

Image: Denis Gaubert

Editing: Aurélien Manya

Sound: Jean-Luc Peart, Jean-Philippe Navarro, with the collaboration of Jocelyn Robert and Stéphanie Pierzchala

Sound editing: Jocelyn Robert

Postproduction Ciné+: Jean-Luc Balma, Alice Vitoux

Mixing: Jérôme Isnard

Calibration: Jean-François Babonneau, Denis Gaubert

Interviews with: Edgar Morin

Voice : Mathieu Amalric

Archival footage of Edgar Morin & Extracts from Edgar Morin and Jean Rouch’s movies

TV broadcast: Ciné+

Video: Tamasa Distribution (France)   |   Nocturnes Productions (other territories)

Movie distribution: Tamasa Distribution (France)

With the support of: Centre national du cinéma et de l’image animée ; Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) ; Musée du Quai Branly ; Institut français en Allemagne ; Bourse brouillon d’un rêve – SCAM ; SACEM ; Deutsche Kinematek, Museum für Film und Fernsehen

Video rights: Nocturnes Productions (world)

Themes: history of film, art & cinema, intellectuals & cinema, cinema of Edgar Morin

Synopsis: Edgar Morin, author of two seminal books Le Cinéma ou l’Homme imaginaire (1966) and Les Stars (1957), also co-inventor with Jean Rouch of Cinéma-Vérité, looks back at his life as a cinephile, a film research and a filmmaker.

Quotation: « There are two ways to conceive of the cinema of the Real: the first is to pretend that you can present reality to be seen; the second is to pose the problem of reality. In the same way, there were two ways to conceive cinéma vérité. The first was to pretend that you brought truth. The second was to pose the problem of truth. » (Edgar Morin)

https://vimeo.com/123424621